Articles

LYSISTRATA, Sugar and Anxiety.

Image
Tout ça commence plutôt très, très mal : un nom de groupe pourri, un guitariste qui tient son instrument sous son menton et porte un bonnet ( un bonnet, putain ... C'est à cause de son bonnet que j'ai cessé d'écouter Mark Eitzel ) et , pour couronner le tout, c'est le batteur qui chante ( "welcome to the hotel California ..." ).
En plus ils font du math rock , soit de la merde : une espèce de jazz rock avec plein de cassures mais en saturé . Le cauchemar .
Le mystère était donc entier : comment La Buze pouvait-il qualifier ce groupe de " claque du moment" ??
La réponse avec ce titre effectivement assez bluffant après un début un peu poussif ( des cassures rythmiques un peu convenues et fatigantes ; je pense que ça doit être une obligation de service pour pouvoir  être agréé "math rock" ) .
En concert au Jacjkjack le 6 avril .

Sufjan Stevens aux Oscars.

Image
On peut être- très - fan , on n'en reste pas moins objectif : cette prestation de Sufjan Stevens aux Oscars est plus que  moyenne ( mauvaise pour tout dire ).
Entre le look Pee Wee mexicain , le titre écourté et la fille en short , on reste quelque peu sur sa faim...

Shame : "Dust on trial".

Image
A en croire les inrocks ( je cite ) : Ce groupe, à la discographie encore vierge mais aux concerts déjà terrassants, est l’une des choses les plus excitantes, les plus tourneboulantes, les plus urgentes qui soient arrivées au rock anglais depuis deux ou trois décennies. » (sic.)   Euh, non, quand même pas ...   Je ne pense pas qu’on assiste avec ce premier album à la naissance d’un grand groupe , j’ai des doutes sur la suite de leur carrière et on est loin de la puissance du premier album d’Interpol . Il n’empêche , IL FAUT tout de même absolument écouter ce « Dust on trial » qui ouvre l’album ( et qu'ils jouent au début du concert qui illustre ce billet ).   Le titre est vraiment très bon::pas de fioritures, pas trop de notes, pas de gras . C’est intense , puissant. Le chanteur chante comme un chien . Que demander de plus ?   Pour le reste de l’album , ça oscille entre les très bonnes références ( = The Fall , Interpol , Jesus and Mary Chain ) et les trucs merdiques ( Oasi…

Balance ton porc .

Image
Ce qui m'a toujours gêné avec Alela Diane , c'est son physique .
En effet , à la lecture de la plupart des  billets publiés à son sujet à l'époque j'avais davantage l'impression de lire la prose de Bigards policés que de passionnés de musique ... Est-ce la raison pour laquelle je suis passé à côté de ses disques ? Peut-être ...
En tout cas l'écoute de ce "Ether & Wood"( découvert grâce à l'émission de Michka Assayas )  me donne envie de redémarrer le scenic, de passer prendre l'éternel JP et d'aller la voir en concert .
A 31 euros la place tout de même ...
Et au milieu des chiens de talus ...


Porches - By My Side

Image

Porches - Goodbye

Image