Articles

Il miracolo.

Image
Annoncée par de nombreux journaux comme une série événement , "Il Miracolo" peine tout d'abord beaucoup à soutenir la comparaison - inévitable- avec le magistral "Les revenants" de Fabrice Gobert :  c'est esthétisant, un peu prétentieux et surtout très prévisible ( le coup du prêtre égaré qui rencontre la rédemption ...).
Les deux premiers épisodes sont  donc assez poussifs et se concluent par un plan sidérant de ridicule, à faire passer Olivier Marchal pour David Lynch . On n' est pas prêts d'oublier cette grand-mère et sa mouche ...
Mais,  de la même façon qu'à partir de la page 60 De si jolis chevaux se révèle être un roman extraordinaire ,   à partir du troisième épisode "Il miracolo" devient passionnant .
Une mention toute particulière aux acteurs , pour la plupart époustouflants ( Carmelo Macri est fabuleux)  , qui jouent parfaitement la montée en tension de l'intrigue . Même Tommasso Ragno - sosie improbable de Patri…

Post Malone, Swae Lee - Sunflower .

Image
Il est possible que je sois peut-être parfois un peu excessif ( cf le titre du billet précédent ...) mais si je dois me reconnaître une qualité c'est d'éviter de tomber dans l'inévitable "c'était mieux avant " ( formule qu'on peut souvent  entendre dans la bouche de ceux qui vont voir en concert de vieilles gloires offrant souvent un spectacle pathétique ... ).
Non, ce n'était pas mieux avant . Avant , c'était avant , c'est tout .
Peut-être que si j'avais quinze ans j'aimerais bien Orelsan . Moi ,je trouve qu'Orelsan c'est très poussif , très fatigant ,mais ça n'a rien à voir avec l'évolution de la musique aujourd'hui .
Pour preuve, ces deux  petits jeunes qui cartonnent ( des millions de vue sur youtube ).
En fan absolu de Marvin Gaye , j'ai décidé de ne pas m'enfermer dans des certitudes de vieux con en décrétant une bonne fois pour toutes que jamais il n'y aurait un nouveau Marvin Gaye . Ce titre fab…

En deuil.

Image
En deuil, une fois de plus .
Alors que l'excellent Fracas 64 consacre un billet à "Red Apple Falls" , Bill Calahan sort un énième album ( live cette fois-ci ) qui confirme le décès de l'auteur du magnifique "to be of use" : voix spectrale , désincarnée, quasi congelée.
 Ennui .
 Tristesse .
Hérédité ?
Oui , hérédité : tout comme la grand-mère du film du même nom , Joanna Newsom a dû prendre possession du corps de Bill .
Ou alors il se fout de la gueule de tout le monde.
Et tout le monde applaudit .

Angelo De Augustine - "You Needed Love, I Needed You (feat. Sufjan Stevens)" Live Version.

Image
Sufjan Stevens est parfait dans le rôle de John cale qui accompagne au piano .
Quel dommage qu'Angelo De Augustine- qui tient ici le rôle de Nick Drake - ne soit pas à la hauteur ... Beau jeu de guitare , mélodie délicate , mais alors cette voix ...

Viagra Boys - Shrimp Sessions

Image
Never mind Idles, here's Viagra Boys!
Je posterai à l'occasion un billet à propos de l'exceptionnel concert qu'ils ont donné à Besançon le mois dernier .
Vidéo exclusive puisque Sebastian ne finit pas torse nu.

Les films Netflix.

Image
Est-ce que je suis le seul à trouver que les films Netflix sont nuls ?
Pour preuve ce "Super dark times" que je viens de regarder (mais j'aurais pu  en prendre d'autres ) . On y trouve la "patte" des productions netflix , à savoir une photographie très soignée, certes  , mais surtout et avant tout aucune originalité ( =le film est un avatar poussif de l’excellent "Stand by me" ).
C'est prétentieux ,la violence y est gratuite et prévisible .
C'est mauvais .

Safia Nolin / Jassans-Riottier / Festival Nouvelles Voix; 14.11.18.

Image
La première partie du concert fut éprouvante . Présentée par les organisateurs du festival comme une « canadienne qui chante tout ce qui fait vibrer nos cœurs et nos tripes, une belle rencontre assurée et de l’émotion à partager », Mireille Moquin nous aura fait l'effet d'une torture infligée à Guantanamo par des tortionnaires fans de Garou à des intégristes de la critique rock indé . Avec JP nous avons compris la leçon et promis de ne plus recommencer , ce qui n' a pu malgré tout empêcher un rappel tout sourire , avec paroles en français et accent québécois ... N'en jetez plus . Et puis Safia Nolin . Qui chante en français . Qui a un accent québécois . Qui a donné avec son guitariste Joseph Marchand un concert magnifique , aussi intimiste qu'intense. Pas mal de blancs entre les morceaux . On ne sait pas trop si Safia a envie de bousculer un peu le public mais n'ose pas le faire trop franchement ou si elle est un peu mal à l’aise sous les regards. Son guitaris…