Articles

Affichage des articles du février, 2018

Fionn Regan - Abacus

Image
Sans commentaire...

Laura Veirs - Watch Fire (feat. Sufjan Stevens) ! ! !

Image
Tout est dans le titre du billet .
Fabuleux .
Laura Veirs et Sufjan Sevens !

Orouni en concert !

Image
Toutes les dates sur le site d'Orouni .

Le retour de jack penate !

Image
Jack Penate avait réalisé ces dernières années un véritable tour de force en disparaissant totalement d'internet .
Il est enfin de retour ...

Tu es fan de Sparklehorse ?

Image
Tu es fan de Sparklehorse ?
Rassure-toi, je ne vais pas te présenter le nouveau Mark Linkous .
Pour deux raisons .
La première : le coup du "nouveau..." , c'est en général une connerie . Un type est noir et joue de la guitare ? Nouveau Hendrix . Un type chante des trucs tristes en fermant les yeux ? Nouveau Ian Curtis . Un type chante comme un chien et est habillé pareil ? Nouveau Kurt Cobain . Un type chante feutré et est beau ? Nouveau Jeff Buckley . Etc.
La seconde : Benjamin Smoke est mort , donc sa candidature au titre de nouveau Sparklehorse n'a même pas été présentée .
Ce qui rapproche Smoke ( le chanteur , hein, pas le groupe des ringards ) c'est la même façon déchirante d'habiter des morceaux , leur fonction christique ( oui, oui, carrément ; Marvin Gaye est revenu dans l'une de ses plus belles chansons sur cette dimension du chanteur ).

Mon père live .

Image
Dans mon souvenir , la dégaine de Mark E. Smith était quelque peu approximative . Dans cet extrait en concert , il atteint des sommets .On peut s'interroger : je-m'en-foutisme ou performance ?
 Certains lui trouveront des airs de Houellebecq.
Moi, je lui trouve des airs d'un copain de mon père qui aurait fait un chouette figurant chez les frères Cohen .
Le morceau est explosif .
Certains copains de mon père aussi .
C'est un morceau de The Fall, donc on ne l'écoute pas en entier ,bien sûr.

Les vivants et les morts ( 2 ) : Josh Rouse !

Image
Josh Rouse est l'auteur de l'un des meilleurs lives que j'ai entendus ces dernières années. C'est fabuleux du premier au dernier titre !

La petite Weber .

Image
J'ai dû voir cinq ou six fois le très beau Restless de Gus van Zant.
Elliott Smith suivait Will Hunting ; Sufjan Stevens accompagne Enock et la petite Weber .
Henry Hopper est magnétique .
Gus Van Zant est un très grand réalisateur
Sufjan Stevens est un génie.

Iphone demo.

Image

Moi, tu vois , dans le genre , je préfère ...

Image
Un signe qui ne trompe pas : le nombre de projets parallèles que mène un artiste .Autre signe révélateur - et de mauvais augure - le nombre d'artistes invités sur un album.
Par exemple :
- Sparklehorse ( sur la fin ).
- Rodolphe Burger ( tout au long de sa carrière ).
- Olafur Arnalds ( ou Nils Frahm, je confonds toujours ).
C'est à ce dernier que m'a aussitôt fait penser le groupe Mammal Hands . Mais en bien , bien mieux .
Voilà des musiciens qui proposent des titres instrumentaux habités . Un joli tour de force .
Ça pourrait être du jazz ,sauf que ça n'est pas chiant ni prétentieux , que les musiciens ne sont pas habillés n'importe comment , ne font pas mal aux yeux , n'exorcisent pas de façon impudique et gênante toutes les heures passées à faire des gammes .
Il ne reste plus qu'à espérer qu'ils ne soient pas trop sollicités par des réalisateurs ou d'autres artistes...
Pour les découvrir , le renversant "Blacksails".



Verdict ...

Image
Un verdict que personne ne doit attendre bien évidemment mais qui me permet de corriger ma première appréciation concernant cette série "événement" . Je maintiens mes réserves concernant le début de la saison ( cf billet précédent ) : les premiers épisodes sont faussement originaux et somme toute assez prévisibles , formatés pour un certain public qui va trouver ça forcément "génial" ( je me suis un peu promené sur le net et ce genre de commentaire ne manque pas ). Reste qu'après un troisième épisode assez interminable , la série devient très prenante et même passionnante . On pourra objecter que le personnage du père a lui aussi été vu et revu dix mille fois. C'est vrai, mais  on se laisse entraîner et même transporter par cette série dont on s'interroge sur la suite qui lui sera donnée : y aura-t-il une deuxième saison ? A mon avis oui , et ce serait regrettable.