Mon père live .




Dans mon souvenir , la dégaine de Mark E. Smith était quelque peu approximative . Dans cet extrait en concert , il atteint des sommets .On peut s'interroger : je-m'en-foutisme ou performance ?
 Certains lui trouveront des airs de Houellebecq.
Moi, je lui trouve des airs d'un copain de mon père qui aurait fait un chouette figurant chez les frères Cohen .
Le morceau est explosif .
Certains copains de mon père aussi .
C'est un morceau de The Fall, donc on ne l'écoute pas en entier ,bien sûr.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Balance ton porc .

La petite Weber .

Verdict ...