Graham Coxon - The End Of The F***ing World


   Pas sûr que j'aille au bout de cette courte série ( 8 épisodes de 20 mn ) : ça se veut original , mais ce n'est finalement qu'un croisement entre Moonrise Kingdom de Wes Andersons  ( pour la fugue des deux ados et l'esthétique marquée ) et Restless* de Gus Van Zant ( pour le côté insupportable et provocateur des personnages).
   En revanche , la bande originale composée par Graham Coxon est très accrocheuse. Pas fan du tout de Blur - et encore moins des projets ethnico-multiples de Damon Albarn- j'avais déjà repéré Coxon et sa dégaine fragile , entre Rivers Cuomo et Buddy Holly.
( *Restless est un chef d’œuvre , la version digne de "Nos étoiles contraires").

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Balance ton porc .

La petite Weber .

Verdict ...