Fionn Regan - The Underwood Typewriter


 
  Pas très convaincu - et un peu déçu pour tout dire -  par son dernier album , je reviens vers ce titre de Fionn Regan qui a été une révélation quand je l'ai entendu pour la première fois .
   Si j'étais en mode "écriture automatique" du  blogueur qui fait des tops de fin d'année avec 50 albums ( 50 albums ! Certains le font ,sans plaisanter ...), voici ce que j'écrirais certainement :
 " Sur ce très beau titre dépouillé , Fionn regan convoque les fantômes de Tim hardin et de Nick Drake".
  Oui, parce qu'au même titre que certains blogueurs font des "tops" comme des profs qui évaluent des copies , ils ne se rendent même pas compte que ce sont eux qui convoquent des artistes dans leurs billets , comme le ferait un enseignant pendant son cours ( "Tu passeras me voir à mon bureau à la fin de l'heure" ).
Bon, c'est vrai que c'est assez dépouillé , sensible et qu'il joue sur une guitare sèche . Pour ma part j'irais plutôt chercher des références du côté de Badly Drawn Boy ou bien de King Cresosote que je viens de découvrir grâce à La Buze .
Qu'il en soit remercié .

Commentaires

  1. ah... je préfère le précédent que t'as posté ;)
    50 albums, oui... je sais pas comment ils font ces gens... y'a tellement de bonnes vieilleries à découvrir !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Balance ton porc .

La petite Weber .

Graham Coxon - The End Of The F***ing World